Serez-vous un cas à part ?
Bien sûr,
comme tous les suivants non suiveurs.

Business (re)design for good

DEMARCHE D'INNOVATION BOP SUR LE TERRAIN

82% des Indonésiens vivent avec moins de 4$ par jour, soit environ 200 millions de personnes. C’est pour adresser les besoins nutritionnels infantiles de cette catégorie de population que Danone a souhaité se lancer dans une démarche d’innovation accélérée avec un double objectif : explorer de nouveaux territoires avec approche bottom-of-the-pyramid et tester de nouvelles méthodes de travail via le Design Thinking et l’Open innovation. Nous avons ainsi accompagné la business unit indonésienne du Groupe dans une réflexion centrée consommateur, de quelques semaines entre Paris et Jakarta.

_Voir l'étude de cas

PROCESSUS DE CO-CONSTRUCTION

Face à la crise écologique, sociale et économique, de nouveaux modes de production, de consommation, de distribution et de financement émergent et laissent entrevoir un changement profond de société. D’ailleurs, 1 Français sur 2 aspire à consommer mieux. Pionnier en matière de consommation militante, le réseau de distribution bio Biocoop a souhaité mobiliser ses parties prenantes pour repenser son positionnement et imaginer de nouvelles activités militantes.

_Voir l'étude de cas

FESTIVAL D'OBSOLESCENCE REPROGRAMMEE

L’obsolescence programmée consiste à réduire la durée de vie d’un objet pour augmenter son taux de remplacement et soutenir la consommation. Incités à racheter plutôt qu’à réparer, nous abandonnons nos objets devenus obsolètes pour s’équiper du dernier modèle. Plus de la moitié des objets ne sont pas réparés et 40 % des appareils électroménagers sont remplacés alors qu’ils fonctionnent encore. Résultat ? Les déchets s’accumulent et engendrent de graves pollutions, les ressources naturelles s’amenuisent. Cette prise de conscience des industriels et des consommateurs amène l’émergence de nouveaux modèles économiques circulaires et centrés sur l’usage. En parallèle, l’Internet des Objets est un secteur d’avenir, et la technologie, toujours plus performante et innovante, se présente comme une opportunité. Make It Up s’inscrit dans ces dynamiques pour explorer le champ des alternatives et faire collaborer les différents acteurs autour de nouvelles formes de dispositifs.

_Voir l'étude de cas

Déployer la nouvelle stratégie de façon entièrement collaborative

Transformer la culture et les façons de travailler implique de vivre une expérience forte, un prototype de ce que nous voulons devenir. Le nouveau projet d’entreprise de Bouygues Energie & Services, centré sur l’humain et sur le client, est le fruit d’une co-élaboration qui implique chaque collaborateur : la Direction donnant la vision et l’ambition (le plan d’affaires), tandis que les équipes inventent chaque jour la façon unique de vivre le projet et de le faire vivre au client.

Résultat : la réussite du lancement de BYES 2020 et l’envie de partager la nouvelle dynamique collaborative.

_Voir l'étude de cas

Cycle de vision partagée

Les hôpitaux construits aujourd’hui sont quasiment identiques aux hôpitaux d’il y a 20 ans. C’est en partant de ce constat, pour le moins étonnant alors que la santé vit des révolutions technologiques et organisationnelles majeures, que Bouygues Construction a engagé une démarche de co-création avec l’ensemble des acteurs de la santé. L’objectif : imaginer l’établissement de santé de demain, avec toutes les parties prenantes concernées et en partant du patient.

_Voir l'étude de cas

Marathon de l'innovation

Orange Healthcare et Harmonie Mutuelle ont choisi d’unir leurs forces pour explorer le potentiel des services en matière de e-santé. L’objectif était de s’appuyer sur l’intelligence collective en mettant à contribution les expertises des deux structures et de plus de cinquante acteurs de la santé issus d’univers complémentaires (institutionnels, professionnels de santé, associations de patients, industriels, sociologues et designers…).

_Voir l'étude de cas

Etude comparative et projective

« Pensez à l’environnement avant d’imprimer ce message », voilà l’une des campagnes de sensibilisation qui a le mieux fonctionné auprès du grand public. Or, désormais, l’amalgame est vite fait entre papier et déforestation, papier et déchets, au moment même où le numérique se présente comme une alternative par la dématérialisation. Aujourd’hui, l’engouement pour les outils digitaux est tel que le manque de recul risque de faire oublier les inconnues, qui restent encore nombreuses aujourd’hui. Que ce soit d’un point environnemental, social, sanitaire, cognitif, de nombreux doutes subsistent sur les présupposés avantages du digital et de la dématérialisation.

_Voir l'étude de cas

Cycle de prospective et d'innovation

Les protéines, végétales et animales, se placent au cœur des enjeux mondiaux. Alors que les besoins de la consommation humaine sont en forte augmentation, de nouveaux champs d’application se multiplient, dans les matériaux notamment. En tant qu’acteur majeur du secteur, Avril – Sofiprotéol nous a sollicités pour explorer les opportunités de business models à créer pour développer les filières en Europe et en Afrique. EN effet, en Afrique Subsaharienne, la demande totale en protéines devrait croître de 40% d’ici à 2030, alors qu’en parallèle, en France, il n’y a que 3 % de végétariens, contre 5 % en moyenne en Europe et 10% aux Etats-Unis.

_Voir l'étude de cas